Le Grand sommeil

a.k.a. The Big Sleep

Le général Sternwood engage le détective privé Philip Marlowe pour régler une affaire de chantage dont il est victime. Un dénommé Geiger possèderait des photos compromettantes de sa fille cadette, Carmen. Mais Marlowe découvre que le maître chanteur a été assassiné. Rapidement, les cadavres s’accumulent et l’intrigue se complique. De nombreux personnage entrent en scène, dont Vivian, la soeur aînée de Carmen.

Adaptation d’un fameux roman américain, Le Grand Sommeil se distingue d’abord par une intrigue complexe, multipliant les personnages et les rebondissements jusqu’à embrouiller un peu le spectateur. Mais l’enjeu finit par s’éclaircir et l’on suit alors avec plaisir les aventures du détective Marlowe campé par le charismatique Humphrey Bogart. Son duo avec Lauren Bacall fait souvent mouche, moins par le romantisme qui n’atteint pas le sommet Bogart / Bergman de Casablanca, que par les dialogues, souvent à double sens, très drôles et résolument modernes. Un joli contre-pied qui fait que le prétendu film policier se révèle être une comédie noire et sensuelle : du grand Howard Hawks.

8/10

1h54 — 1946

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>