La Folie des grandeurs

Don Salluste profite de ses fonctions de ministre des Finances du roi d’Espagne pour raqueter le peuple. Mais la Reine qui le déteste réussit à le chasser de la cour. Ivre de vengeance, il décide de la compromettre. Son neveu Don César ayant refusé de se mêler du complot,c’est finalement le valet de Don Salluste, Blaze, transi d’amour pour la souveraine, qui tiendra le rôle du Prince charmant. Malheureusement à force de quiproquos, il ne parvient qu’à s’attirer les faveurs de la peu avenante Dona Juana.

Deux monuments du cinéma dirigés par Gérard Oury, ça donne forcément une comédie française culte !

Ici la libre adaptation de la pièce de théatre de Victor Hugo est excellente, avec des scènes et des dialogues plus drôles les uns que les autres ! Du fameux « c’est l’or de se réveiller » au « Il en manque une ! » en passant par le nettoyage des oreilles avec le torchon, le film met superbement en scène les deux grands acteurs, jouant à merveille sur la cupidité du ministre du roi.

Pour ne rien gâcher, la musique du film est l’oeuvre du génialissime Michel Polnareff !

Définitivement un film culte !

8/10

1h53 — 1971

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *