Brazil

le film se déroule quelque part au 20ème siècle. Sam Lowry vit une existence morne dans un monde qui l’est encore plus. Sa seule joie est de se réfugier dans ses rêves. Sa rencontre avec la femme dont il rêve va bouleverser sa vie.

Terry Gilliam signe là une œuvre au sens propre du terme, tant l’esthétique du film et son coté surréalisme jouent un rôle important dans l’atmosphère générale du film. Les idées insolites pleuvent dans ce film, parsemé de détails superbes, le tout dans une histoire étrange qui se révèle être critique intelligente.

On passe d’un comique loufoque (De Niro a un second rôle hallucinant) à de la poésie merveilleuse lorsque les rêves prennent le dessus sur la réalité, et les critiques guident le film, que ce soit par des petits rôles (les mères et leur chirurgien) ou par l’histoire en général. Car le point de départ, un insecte déstabilisant une société censée être rendue infaillible grâce aux formulaires et à l’administration contrôlant tout, donne lieu à une vision très intéressante de notre société. Le coté intemporel du film aide aussi, car on ne sait jamais si le film se veut rétro ou futuriste ; et si son ambiance est particulière, on ne peut que reconnaître un talent fou à son réalisateur. D’autant que la fin est passionnante et laisse sur une vraie réflexion, la musique qui rythme le film est superbe… bref, une réussite aussi brillante qu’originale.

9/10

2h25 — 1984

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>