Barton Fink

New York 1941. Barton Fink, jeune dramaturge, rencontre le succès grâce à un roman populaire. Hollywood s’intéresse à lui et Wallace Beery le charge d’écrire des scénarios sur le monde des lutteurs. Fink va découvrir les mystères d’Hollywood, l’angoisse de la page blanche et un étrange voisin qui lui révélera quelques secrets sur l’art de l’existence…

Premier énorme succès critique des frères Coen qui ont tout raflé au Festival de Cannes ’91, ce Barton Fink est un film très étrange, caractéristique du cinéma des deux réalisateurs. Le personnage central est un antihéros à qui il arrive des malheurs, les autres personnages sont tous très originaux, et le tout baigne dans un humour noir ravageur.

Ce genre si particulier et en l’occurrence le début assez long en font un de leurs films les moins accessibles, mais c’est pourtant l’une de leurs plus belles réussites dans le domaine.

7/10

1h56 — 1991

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>