Un jour sans fin

a.k.a. Groundhog day

Phil Connors, journaliste à la télévision et responsable de la météo part faire son reportage annuel dans la bourgade de Punxsutawney où l’on fête le ‘Groundhog Day’ : ‘Jour de la marmotte’. Dans l’impossibilité de rentrer chez lui ensuite à Pittsburgh pour cause d’intempéries il se voit forcé de passer une nuit de plus dans cette ville perdue. Réveillé très tôt le lendemain il constate que tout se produit exactement comme la veille et réalise qu’il est condamné à revivre indéfiniment la même journée, celle du 2 février…

L’idée de départ de cette comédie est tout simplement géniale ! Originale et propice à un scénario béton avec toutes les étapes de la réflexion de notre personnage, elle est superbement exploitée pour donner lieu à de bons gags, sans être lourds ni trop répétitifs. Et ce principe très prenant pour le spectateur créé un véritable suspense, et un intérêt de tous les instants, ce qui est trop rare dans ce genre de film.

Bill Murray est brillant, même s’il se fait plus remarquer par ses sarcasmes au départ, que dans la dernière partie du film ; finalement, les situations desquelles il profite (et notamment ses prises d’information pour se rapprocher des femmes !) sont meilleures encore que celles où il tente de s’améliorer, jusqu’à cet aboutissement qu’on devine trop vite même s’il ne gâche rien. C’est peut-être un peu facile de finir ainsi, mais qu’importe.

Car ce film qui sort de la comédie pour finir dans la romance laisse tout de même un excellent souvenir, d’une histoire excellente bien traitée dans ce film agréable, à voir et à revoir en famille !

9/10

1h43 — 1993

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>