The Truman Show

Truman Burbank mène une vie calme et heureuse. Il habite dans un petit pavillon propret de la radieuse station balnéaire de Seahaven. Il part tous les matins à son bureau d’agent d’assurances dont il ressort huit heures plus tard pour regagner son foyer, savourer le confort de son habitat modèle, la bonne humeur inaltérable et le sourire mécanique de sa femme, Meryl. Mais parfois, Truman étouffe sous tant de bonheur et la nuit l’angoisse le submerge. Il se sent de plus en plus étranger, comme si son entourage jouait un rôle. Pis encore, il se sent observé.

Ce film est une merveille…

Tout d’abord il faut se rendre compte que l’histoire date de plusieurs années maintenant, ce qui la rendait peut-être encore meilleure à l’époque.

Mais le film reste exceptionnel, par le jeu de Jim Carrey d’abord, puisque loin de ses rôles de comique idiot, il joue là son rôle le plus abouti. Le film est rempli de scènes drôles et touchantes lorsque l’on connaît la vérité, les « comédiens » jouent parfaitement leur rôle, la musique accompagne très bien le tout. C’est marrant, avec de nombreux gags qui font sourire, de ces sourires touchés parce que si le comique est là, la situation émeut aussi, et surtout impose une réflexion forte.

L’univers factice du film est incroyable, les dialogues font mouche, le réalisateur de l’émission utilisant notamment des phrases fortes qui ne peuvent laisser indifférent, sans pour autant être le méchant de l’histoire. On est véritablement dans le film, puisque l’on se retrouve au même niveau que les spectateurs de l’environnement créé pour ce film. L’idée est géniale, et indéniablement prenante.

– « Good morning, and in case I don’t see ya, good afternoon, good evening, and good night! »

On suit la vie d’un homme simple et attachant, qui mène malgré lui une existence hors normes ; finalement la recette de Forrest Gump, avec la touche de réalisme en plus de par l’histoire, plus plausible ; mais également le fait qu’ici, le personnage va petit à petit comprendre ce qui lui arrive. Pour nous faire vivre un moment unique.

Car le dénouement, concluant naturellement l’histoire du film, laisse pourtant imaginer plein de choses, sans savoir si elles sont bonnes ou non… puisque ce n’est « que » la vie. Une histoire remarquablement bien pensée, très bien réalisée, superbement jouée.

Un vrai bijou d’ingéniosité, de drôlerie et d’émotion !

10/10

1H43 — 1998

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>