Peur bleue

a.k.a. Deep Blue Sea

Le docteur Susan McAlester est persuadée de pouvoir remédier à la dégénérescence du cerveau humain à l’aide de protéines de requins. Elle travaille avec une équipe de biologistes au centre de recherche Aquatica, un vaste complexe offshore, où ils se livrent a des expériences aussi secrètes que dangereuses. C’est ainsi que le docteur Susan McAlester n’a pas hesité à recombiner l’ADN de deux grands requins au mépris de l’éthique médicale et de la plus élémentaire prudence. Susan et ses partenaires en font ainsi de terrifiantes machines à tuer.

Comme dans tous ces films du même type, l’histoire n’est que prétexte à avoir un méchant animal prêt à tout pour tuer les gentils humains, avec fort heureusement quelques-uns qui s’en sortiront à la fin … Pourtant depuis Les dents de la mer c’est sans doute ce qu’il s’est fait de mieux, avec des effets spéciaux très sympas et du frisson bien dosé et terriblement efficace.

C’est certes mené avec moins de talent, et la surprise remplace souvent la véritable angoisse que l’on avait avec le chef-d’œuvre de Spielberg (et sa fameuse musique …) mais ça reste très correct et un peu plus moderne. Bref, c’est loin d’être intelligent, mais ça marche : une bonne version récente du classique film de ce genre.

4/10

1h44 — 1999

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>