The Yards

À sa sortie de prison, Leo Handler revient chez lui avec un seul but : rester dans le droit chemin. Il trouve du travail chez son oncle Franck, patron de l’Electric Rail Corporation, qui règne sur le métro dans le Queens. Son ami de toujours, Willie, l’initie aux méthodes de la société. Leo découvre la face cachée des florissantes opérations de son oncle. Témoin de chantage, corruption, sabotage et même meurtre, il est au centre d’une situation explosive : il détient un secret qui fait de lui la cible de la plus impitoyable famille de la ville… La sienne.

The Yards est un drame rappelant les grands films (néo-)noir, centré principalement sur une famille baignant dans des milieux mafieux. On retrouve, autour d’une nouvelle génération de brillants acteurs – dont Joaquin Phoenix, qui dès lors restera fidèle au cinéaste – des acteurs plus âgés ayant déjà connu le genre, comme James Caan (Le Parrain) & Faye Dunaway (Chinatown).

Tout est affaire de corruption et de trahison, avec des histoires familiales complexes et un triangle amoureux, deux des thèmes chers à James Gray. La mise en scène est sobre, la lumière toujours bien dosée : malgré son jeune âge le réalisateur fait preuve d’une étonnante maturité. Ajoutée à cela une histoire prenante et bien ficelée, et l’hommage aux références citées est pour le moins réussi.

8/10

1h55 — 2000

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>