Un Amour à New York

a.k.a. Serendipity

A l’approche des fêtes de fin d’année, en 1990, Jonathan Trager croise dans la foule new-yorkaise Sara, une ravissante jeune femme. C’est le coup de foudre. Bien que tous deux soient engagés dans une autre relation, Jonathan et Sara passent la nuit à errer ensemble dans Manhattan. Mais la nuit touche à sa fin et les voilà contraints de prendre la décision de se revoir au non. Quand Jonathan, sous le charme, propose un échange de numéros de téléphone, Sara se dérobe pour suggérer de laisser le destin décider. S’ils sont faits l’un pour l’autre, dit-elle, ils trouveront bien le moyen de se revoir.

Dix ans plus tard, les deux jeunes gens sont sur le point de se marier avec quelqu’un d’autre. Cette fois, le moment est venu pour eux de pousser la curiosité plus loin. Se rappelant de cette rencontre magique, ils décident de se retrouver avec l’aide de leurs meilleurs amis.

Une comédie romantique orientée autour des coïncidences que nous réservent le destin, pour ceux qui croient que tout ou presque est écrit à l’avance…

L’histoire : deux jeunes gens se rencontrent alors qu’ils sont en train de chercher un cadeau pour leur petit(e) ami(e), mais c’est quand même le coup de foudre ! Ils décident de se revoir uniquement si le destin en décide ainsi… dix ans plus tard (sic), ils se disent : « tiens, si on forcait le destin ?! »… donc le film nous retrace donc la course-poursuite simultanée (et ridicule) de ces deux personnes !

Avec des seconds rôles parfois rigolos (les meilleurs amis et le vendeur) mais trop souvent lourds et en règle générale des dialogues pathétiques, le film abuse d’irréalisme au possible, pour ne nous offrir que la recherche de l’un pour l’autre au détriment de leur couple actuel… jusqu’à une scène finale où ils se retrouvent « miraculeusement » et où ils s’embrassent sur la patinoire de New-York… que c’est beau !

Bref, ultra convenu, beaucoup de longueurs, trop de maladresses et de péripéties auxquelles on ne peut croire une seconde… et donc qui ne touchent pas du tout ! Dommage pour une comédie romantique…

1/10

1h27 — 2001

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *