Chouchou

Chouchou, un jeune Maghrébin, débarque clandestinement à Paris dans la seule intention de retrouver son neveu. Recueilli par le Père Léon et le Frère Jean, en charge d’une paroisse de banlieue parisienne, Chouchou trouve un emploi : assurer l’entretien du cabinet d’une psychanalyste, le docteur Nicole Milovavitch, et recevoir ses clients.

Ce dernier se rend bientôt à Clichy à la recherche de son neveu, devenu « Vanessa », chanteuse romantique au cabaret L’Apocalypse. Le jeune homme y retrouve ses amis et décide de se travestir lui aussi à ses heures libres. Devenu « serveuse » de nuit, il fait la rencontre de Stanislas, un quadragénaire habitué des lieux. C’est le coup de foudre.

Malheureusement, un patient du docteur Nicole Milovavitch, l’inspecteur Grégoire, a vent de l’arrivée clandestine de Chouchou à Paris et de sa double personnalité…

Oh l’échec…

Une comédie avec Gad & Alain Chabat, ça fait forcément envie, alors de passer plus d’une heure et demie en souriant deux fois, ça laisse un gros sentiment de déception à la sortie du film.

En fait, il faut savoir que Alain Chabat ne sert à rien dans le film, et que le personnage de Chouchou ne fait pas rire ; passé cela, il reste une morale ultra-vite travaillée du respect des autres même s’ils sont différents et deux univers – l’église et la psy d’un coté, le monde des travestis de la nuit de l’autre – qui n’apportent pas les scènes comiques qu’on pouvait attendre d’eux. Le film n’a pas d’intérêt donc, il est raté dans son pouvoir comique, et il aura gâché deux acteurs talentueux et très drôles par ailleurs, ce qui est son seul exploit.

2/10

1H45 — 2002

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *