Les Clefs de bagnole

Qui pensait que perdre des clefs de bagnole pouvait mener aussi loin ? Attention, l’aventure est au coin de la rue…

Laurent Baffie a voulu faire un « anti-film », avec une promo s’abaissant constamment et surtout un nombre incalculable d’autoréférences durant le film, toutes étant critiques envers son long métrage. Si le principe – avec surtout l’introduction montrant de nombreuses stars refusant de jouer un rôle dans le film – est amusant durant les premiers instants, il lasse vite et l’ironie finit par être trop lourde.

C’est d’ailleurs le cas de nombreux autres gags, le producteur / réalisateur / acteur ne pouvant s’empêcher quelques grossièretés inutiles. Et pourtant, ces clés de bagnole sont assez surprenantes, parce qu’elles arrivent à faire rire quelques fois, et que malgré les nombreux (faux) refus, le casting reste très impressionnant.

Il est assez difficile d’apprécier l’ensemble, le scénario manquant vraiment de rythme (comme le font eux-mêmes remarquer les acteurs) et les différents essais techniques de Baffie (flash-backs, animation, effets spéciaux) étant trop souvent superflus. Mais les diverses références (à La Cité de la peur pour ne citer qu’elle) et les quelques gags réussis apportent au moins quelques sourires.

3/10

1h34 — 2003

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>