Le Jour d’après

a.k.a. The Day after tomorrow

Le climatologue Jack Hall avait prédit l’arrivée d’un autre âge de glace, mais n’avait jamais pensé que cela se produirait de son vivant.

Un changement climatique imprévu et violent à l’échelle mondiale entraîne à travers toute la planète de gigantesques ravages : inondations, grêle, tornades et températures d’une magnitude inédite. Jack a peu de temps pour convaincre le Président des Etats-Unis d’évacuer le pays pour sauver des millions de personnes en danger, dont son fils Sam.

A New York où la température est inférieure à – 20° C, Jack entreprend une périlleuse course contre la montre pour sauver son fils.

Après un Independence Day très limité niveau histoire mais ultra-divertissant, et un Godzilla encore plus médiocre, le retour au film catastrophe pour ce spécialiste du genre n’est encore pas une réussite. Et ce malgré une réalisation convaincante.

Mais même avec de belles images et une cause importante comme point de départ, ce film n’en demeure pas moins le moins intéressant des trois blockbusters d’Emmerich. Car d’une part les clichés sont toujours très présents ; et d’autre part, là où la cause est mondiale, bien réelle et plus que jamais d’actualité, cela gène trop de focaliser le film sur un père et son fils. Un film du genre ne peut se contenter de belles images lorsqu’il quitte la science-fiction pour l’anticipation, et la longueur du propos finit par lasser suffisamment pour n’en garder qu’un mauvais souvenir.

2/10

2H00 — 2002

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>