Le Terminal

a.k.a. The Terminal

Viktor Navorski est l’un de ces milliers de touristes, venus des quatre coins du monde, qui débarquent chaque jour à l’Aéroport JFK de New York. Mais, à quelques heures de son arrivée, voilà qu’un coup d’État bouleverse sa petite république d’Europe Centrale, mettant celle-ci au ban des nations et faisant de Viktor… un apatride. Les portes de l’Amérique se ferment devant lui, alors même que se bouclent les frontières de son pays : Viktor est bel et bien coincé…

Faire un huis-clos dans un film est toujours un pari assez risqué, mais encore faut-il qu’il se passe assez de choses pour tenir le spectateur en haleine. Ce film ne semble pas trop savoir où il va, tant le surplus de sentiments le semble faire pencher de la comédie romantique qui n’est pas réellement – semble-t-il – son but premier. Au final, l’intrigue principale, celle de la raison de la venue de Viktor, semble perdre son sens… heureusement, la fin qui ne sombre pas dans un dénouement classique de comédie romantique rattrape un peu le tout.
Quant aux acteurs, le contraste est trop fort pour en garder une bonne impression : Tom Hanks est génial, Catherine Zeta-Jones inutile. Le film perd vraiment en valeur à cause de ce personnage féminin ; certes il ne resterait quasiment aucune histoire sans elle, mais sa présence gâche le film, et l’aspect comédie ou bien le suspense créé par sa venue aurait du, au choix, être développé à sa place.
Au final, le film est irréaliste, mais qu’importe, on suit pendant deux heures le personnage de Viktor grâce à Tom Hanks. Malheureuseument, cela ne suffit pas.

4/10

2H08 — 2003

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>