Eternal Sunshine of the Spotless mind

Joel et Clementine ne voient plus que les mauvais côtés de leur tumultueuse histoire d’amour, au point que celle-ci fait effacer de sa mémoire toute trace de cette relation. Effondré, Joel contacte l’inventeur du procédé Lacuna, le Dr. Mierzwiak, pour qu’il extirpe également de sa mémoire tout ce qui le rattachait à Clementine. Deux techniciens, Stan et Patrick, s’installent à son domicile et se mettent à l’oeuvre, en présence de la secrétaire, Mary. Les souvenirs commencent à défiler dans la tête de Joel, des plus récents aux plus anciens, et s’envolent un à un, à jamais.

Mais en remontant le fil du temps, Joel redécouvre ce qu’il aimait depuis toujours en Clementine – l’inaltérable magie d’un amour dont rien au monde ne devrait le priver. Luttant de toutes ses forces pour préserver ce trésor, il engage alors une bataille de la dernière chance contre Lacuna…

Ce film est vraiment très beau ! Doté d’un scénario original et intéressant au possible, il propose un réelle réflexion sur un thème qui ne peut laisser personne indifférent. Le tout est traité de façon très belle, tant qu’on aimerait que cela soit traité encore plus en profondeur.

On y voit en effet un personnage lutter contre ses souvenirs, et on a terriblement envie de revoir une histoire d’amour entre les deux héros, que tout recommence…

A noter une excellente performance de Jim Carrey qui après le fabuleux Truman Show prouve à ses détracteurs qu’il sait aussi être un vrai acteur.

9/10

1h48 — 2003

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *