Ocean’s twelve

Trois ans ont passé depuis le braquage historique du casino Bellagio de Las Vegas. Depuis, Danny Ocean et ses associés se sont dispersés dans la nature avec l’intention de mener une existence honnête.

Remarié à Tess, ce dernier joue « profil bas » jusqu’au jour où l’un de ses anciens complices la balance à Terry Benedict. Le propriétaire du Bellagio n’y va pas par quatre chemins : la bande doit, sous peine de mort, lui restituer le magot.

Et ce n’est qu’un début, car quelqu’un d’autre s’intéresse de très près aux agissements passé et présents de la bande des onze…

Vu le succès du premier et les acteurs bankables, il aurait été trop difficile d’y échapper : voici donc Ocean’s Twelve !

Et bien malgré toute la bonne volonté du monde, ce film n’est qu’une tentative de copie du premier très bon volet, qui ne lui arrive pas à la hauteur, loin s’en faut. À vouloir créer un scénario à partir de rien, l’histoire en a pris un coup alors que ce n’était déjà pas le point fort du premier épisode. À vouloir redonner de l’action en montrant un groupe sympathique, on martèle le spectateur en remontrant la spécialité de chacun 11… 12 ? fois, et c’est ennuyeux !

Alors ils se sont fait plaisir en intégrant un français pour avoir le mauvais rôle, ils ont rajouté Catherine Zeta-Jones pour faire la cruche parce qu’elle le fait bien, et ils les font perdre pour pas qu’ils soient toujours les plus forts… ah non finalement, Lemarque en a décidé autrement. Bon, soit…

Heureusement, le film n’a pas que des défauts puisqu’il joue avec Julia Roberts de façon plutôt sympathique, et surtout se permet d’avoir Bruce Willis en guest, pour ce qui reste le meilleur passage du film, un fan lui confessant « moi au restaurant, quand j’ai vu qu’elle vous parlait pas, j’ai compris ! » XD

3/10

2H05 — 2004

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *