Mon petit doigt m’a dit

Pourquoi Madame Rose Evangelista a-t-elle prématurément quitté la maison de retraite où Bélisaire et Prudence Beresford sont venus voir leur tante Ada ? Et pourquoi cette vieille dame un peu toquée faisait-elle allusion à un enfant emmuré dans une cheminée ? L’affaire se complique quand, voulant lui restituer un tableau qu’elle avait offert à leur parente, Bélisaire et Prudence s’aperçoivent qu’il est impossible de retrouver sa trace…

Inspirée de By the Pricking of My Thumbs par Agatha Christie, l’histoire du film est bien dans la veine des romans Thriller de l’écrivain britannique. Le rythme est lent et après la mise en place de l’histoire, pléthore de personnages louches interviennent, jusqu’au dénouement final et la révélation qui conclut l’histoire. Si l’on s’ennuie quelque peu du fait de ce faux rythme et de l’avancée toute relative de l’histoire pendant un bon moment, ce film tire son épingle du jeu par ses acteurs, ses dialogues, et son atmosphère en général.

Catherine Frot est tout d’abord remarquable en femme curieuse, et joue à merveille l’héroïne du roman. Et le film se permet en plus d’avoir des seconds rôles très sympas, avec l’apparition de Pierre Lescure en commissaire moustachu, mais aussi Gérard Chaillou & Alexandre Pesle, connus depuis dans Caméra Café.

Ensuite, les dialogues sont souvent très bien écrits, avec une pointe d’humour qui fait souvent mouche, même si le comique diminue peu à peu au fur et à mesure que l’enquête avance. On retiendra tout de même des répliques piquantes (au prêtre, notamment) et des scènes cocasses (le passager du train ou la lettre qui ne devait pas être lue).

Et enfin, l’ambiance est contrastée entre le coté anglais plutôt ancien (vieilles voitures, costumes) et les nouvelles technologies utilisées (ordinateur et téléphone portables). Cela donne une touche originale au film, ce qui n’est pas du tout déplaisant. Mais le point fort se situe sans aucun doute dans ses paysages, le tournage ayant eu lieu dans sa grande majorité en Savoie, dans des campagnes verdoyantes sublimes, autour de bâtisses grandioses ou proche du lac du Bourget. Un choix évidemment payant qui rend ce film particulièrement agréable.

6/10

1h45 — 2004

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>