Anthony Zimmer

Génie de la finance criminelle, Anthony Zimmer est recherché par toutes les polices du monde. Personne ne sait à quoi il ressemble, mais dans la course qui oppose ceux qui veulent le coincer, Akerman, un flic d’exception, possède une longueur d’avance : il sait que Zimmer prendra tous les risques pour revoir Chiara.
Alors que la jeune femme a rendez-vous avec l’insaisissable malfrat, elle reçoit un mot de sa main. Pour perdre ceux qui le pourchassent, Zimmer lui demande d’accoster un inconnu et de faire croire qu’il est celui que tous recherchent. Chiara jette son dévolu sur François, un homme banal qui, fasciné par la jeune femme, va rapidement plonger dans un cauchemar.
Entre manipulations et faux-semblants, tous vont découvrir qu’au-delà des apparences, ils ne sont que les pièces d’une partie d’échecs qui se joue en attendant que le maître arrive…

Un début très intéressant, grâce à un jeu de séduction intriguant mené par Sophie Marceau, particulièrement belle dans ce film. Jérôme Salle soigne d’ailleurs sa réalisation avec quelques jolis plans et une mise en scène rythmée…

Mais passée une demie-heure de bonne facture, la peur d’une suite trop classique se fait ressentir et à raison : dès lors, rien ne vient plus sauver ce film d’une fin ratée. Le scénario se déroule de façon trop prévisible, le pseudo-suspense mis en place usant des ficelles énormes et gâchant tout le plaisir procuré par ce synopsis prometteur. Dommage…

5/10

1h30 — 2005

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *