Le Petit lieutenant

A sa sortie de l’école de police, Antoine monte à Paris pour intégrer la 2ème division de police judiciaire. Caroline Vaudieu, de retour dans le service après avoir vaincu son alcoolisme, choisit le petit lieutenant pour son groupe crim’.
Plein d’enthousiasme, Antoine fait son apprentissage du métier aux côtés de ses hommes.
Vaudieu s’attache rapidement à ce jeune homme, de l’âge qu’aurait eu son fils disparu…

Xavier Beauvois a tourné ce Petit lieutenant avec un souci de réalisme permanent, n’hésitant pas à montrer les cotés plus sombres de la police sans pour autant se poser uniquement en dénonciateur. Le film est ainsi plus proche d’un documentaire critique de la société que d’un thriller. Il en ressort une certaine lenteur, et une trame policière parfois délaissée au profit d’un attardement sur la psychologie des personnages – notamment sur les deux principaux. Le cinéaste ose briser quelques codes, met en difficulté ses personnages, et offre ainsi à Nathalie Baye un vrai beau rôle.

Ce Petit lieutenant n’est pas divertissant, mais il est très intéressant.

6/10

1h50 — 2004

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (1 note(s). Moyenne : 3,00 sur 10)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *