Les Bronzés 3 amis pour la vie

En 1978, Popeye, Gigi, Jérôme, Bernard, Nathalie et Jean-Claude faisaient connaissance en Côte d’Ivoire dans un club de vacances. Amours, coquillages et crustacés.

Un an plus tard, retrouvailles du groupe d’amis à Val d’Isère. Tire-fesses, fartage et pistes verglacées.

Après le Club Med et le ski, ils n’ont cessé de se voir, de se perdre de vue, de se retrouver, de se reperdre, de se revoir pour des semaines de vacances volées à une vie civile assommante.

Depuis quelques années, ils se retrouvent chaque été, pour une semaine, au Prunus Resort, hôtel de luxe et de bord de mer, dont Popeye s’occupe plus ou moins bien en tant que gérant, et qui appartient à sa femme, Graziella Lespinasse, héritière d’une des plus grosses fortunes italiennes.

Que sont devenus les Bronzés 27 ans après ? Réponse hâtive : les mêmes, en pire.

Comme prévu, on est déçu par rapport au cultissime Les Bronzés font du ski. Mais ce nouvel épisode rappelle de bons souvenirs et n’est pas si mauvais, bien qu’il ait souffert de l’inévitable comparaison avec son prédécesseur. Cela reste une bonne comédie rigolote, même si l’histoire se résume en : « on se retrouve tous et on avoue avec qui on a couché il y a 27 ans »…

3/10

1H37 — 2005

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *