Camping

Au camping des Flots Bleus, ça débarque de toute la France.

Comme tous les ans, c’est le moment des retrouvailles autour de l’apéro d’usage pour les familles d’habitués.

Sauf que cette année, les Pic n’ont plus leur emplacement 17, les Gatineau font tente à part, et Patrick Chirac, le playboy de Dijon, se fait plaquer par sa femme.

C’est dans ce camping que Michel Saint Josse, chirurgien esthétique à Paris, se retrouve bien malgré lui pour y subir les problèmes existentiels d’une espèce jusqu’alors inconnue de lui : le campeur…

Une comédie dotée de quelques scènes drôles, mais globalement assez décevante… surtout pour les fans de Franck Dubosc qui en attendront bien plus ! Au final, s’il n’est pas foncièrement mauvais, le film est bien moins drôle qu’un spectacle de l’humoriste.

Il mérite toutefois la moyenne pour les chansons de Claude Barzotti écoutées plusieurs fois dans le film !

Souvent je pense à vous, Madame,
Souvent je vous revois, Madame,
Je suis heureux, j’ai des idées,
Et peut-être à demain, vous me prendrez la main…

Je suis rital et je le reste…

5/10

1h35 — 2005

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *