Lady Chatterley

Dans le château des Chatterley, Constance coule des jours monotones, enfermée dans son mariage et son sens du devoir.

Au printemps, au coeur de la forêt de Wragby, elle fait la connaissance de Parkin, le garde-chasse du domaine. Le film est leur histoire.

Le récit d’une rencontre, d’un difficile apprivoisement, d’un lent éveil à la sensualité pour elle, d’un long retour à la vie pour lui. Ou comment l’amour ne fait qu’un avec l’expérience de la transformation.

Voilà un film qui de par toutes ses récompenses donne envie d’être vu. Après une cérémonie comme les césars, on peut toujours critiquer quelques choix ; c’est le cas ici, mais il est tout de même indéniable que ce film est très beau. Alors meilleur film c’est certes discutable, mais meilleure actrice, et surtout meilleurs costumes et photographie beaucoup moins.

Car si le film est très long, trop peut-être puisque parfois ennuyeux, il sait mettre en valeur ses personnages, leur découverte de l’amour, et la nature paisible qui les entoure. Alors il faut savoir à quoi s’attendre, parce que la lenteur peut être gênante, et l’on a parfois l’impression d’assister à un remake de La petite maison dans la prairie lorsque l’on a à l’écran une Lady Chatterley observant son futur amant couper du bois.

Mais si l’on ressort avec une impression qu’il ne s’est pas passé grand chose, on a pourtant assisté à une toile superbe, durant laquelle Constance a découvert l’amour, après avoir quasiment découvert son corps, le tout en osmose parfaite avec la nature. Sans être jamais vulgaire, ce film ose montrer deux êtres s’aimant, deux corps se laissant aller à un amour physique et à une communion avec la nature très forte. Par la beauté qui s’en dégage, cela reste très agréable, et tout simplement beau comme peut l’être une toile… mais il est vrai un peu trop contemplatif pour faire un film appréciable à sa juste valeur.

5/10

2h38 — 2005

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *