Ocean’s Thirteen

Douce vengeance sous le ciel de Las Vegas… Danny Ocean et sa bande ne pouvaient avoir qu’un seul motif pour tenter leur braquage le plus audiacieux à ce jour : sauver un des leurs. Mais la chance ne suffit pas toujours lorsque l’on veut faire sauter « The Bank »… Le cruel propriétaire de casino Willy Bank ne s’attendait pas à une telle riposte lorsqu’il trahit en envoya l’ami et mentor de Danny, Reuben Tishkoff. Mauvais, très mauvais calcul, car Danny rameute ses fidèles complices pour infliger à Bank un châtiment exemplaire le soir de l’inauguration de son nouveau casino, The Bank.

Allez, jamais deux sans trois ! Et après tout, ce sera pas pire que le 2 ! Enfin, le 12…

Passé ces quelques préjugés, on se plonge dans le film en espérant voir le niveau remonter ; si l’histoire n’est toujours pas excellente et n’est qu’un prétexte de vengeance pour refaire un coup, on retrouve avec joie un casino, nostalgique souvenir du premier volet. Un peu moins lourd durant les séquences « chacun sa spécialité », ce troisième film de la bande d’Ocean renoue surtout avec le très bon humour du premier, chose qui manquait au précédent.

Reste le français dont on se moque, ont disparues les charmantes Julia Roberts & Catherine Zeta-Jones, mais la célèbre Oprah fait son apparition pour deux séquences fort sympathiques…

Alors au final c’est loin d’être révolutionnaire, et ça reste moins bon que l’original, mais c’est divertissant et c’est peut-être le plus drôle des trois, alors on ne gardera pas un mauvais souvenir de George Clooney et de ses hommes… en espérant toutefois qu’ils s’arrêtent là !

5/10

2h02 — 2007

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>