La Colline a des yeux 2

a.k.a. The Hills Have Eyes 2

Lors d’une mission de routine, une unité de jeunes soldats de la Garde Nationale fait halte dans un avant-poste du Nouveau-Mexique afin de livrer du matériel à des scientifiques. Lorsqu’ils arrivent, le camp est désert. Après avoir repéré un signal de détresse dans la montagne voisine, les soldats partent à la recherche des savants disparus…

Ils ignorent que ces collines, autrefois hantées par la terrifiante famille Carter, sont aujourd’hui peuplées par une tribu de mutants cannibales qui attendent leurs proies, pour se nourrir et se reproduire…

Après le très bon premier volet, lui-même remake d’un long-métrage plus ancien de Wes Craven, voici la suite du remake !

Malheureusement, les bons ingrédients du premier disparaissent aussi vite que les vies des personnages du film, c’est-à-dire très vite ! La beauté des paysages mis en valeur par la réalisation d’Alexandre Aja, et surtout le réalisme (tout relatif) représenté par la famille américaine moyenne laissent place respectivement à : des parcours dans des mines sombres pour faire encore plus peur, et des militaires sur-entrainés mais assez stupides…

S’il conserve ses mutants transformés par les radiations, ce film se perd dans du ridicule bien trop gênant pour effrayer comme le premier épisode savait si bien le faire. Par exemple, la famille se dispersait déjà pas mal pour mieux mourir ; mais ici le fait que ce soient des militaires armés qui se disent tour à tour « tiens, je vais tenter ma chance tout seul en prenant ce couloir sombre / cette falaise impossible à descendre », ça fait tâche. Quant aux autres personnages, au nombre de… deux, victimes mourrantes croisées sur le chemin, ils font plus rire qu’autre chose ! Le premier attend d’être extirpé de son piège – où il se trouve depuis on ne sait quand – pour dire « They‘re here » (mais qui ???) et mourir devant nos braves militaires ; le second, en bon colonel agonisant au milieu des rochers – depuis on ne sait quand – se relève dire quelques mots lorsque les militaires le croisent, avant de se suicider devant eux ! Complètement ridicule…

Bref, le scénario n’est plus à la hauteur, les effets sont déjà vus, la réalisation moins brillante, et le film en lui-même trop souvent raté. À oublier.

1/10

1h30 — 2007

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>