La Vérité ou presque

Anne est mariée à Thomas, qui a un faible pour Caroline, la jeune femme de Marc, l’ex-mari d’Anne, elle-même sensible au charme de Vincent, terriblement jalousé par Lucas. Quant à Rose-Marie, elle sait que lorsque le désir sonne, c’est souvent le mensonge qui ouvre la porte. Alors, la vérité dans tout ça ? C’est qu’on peut aimer pour toujours, mais pas tout le temps, c’est ça la vérité… Ou presque.

Les relations humaines, thème maintes fois traité au cinéma, c’est ce qu’aborde ce troisième film de Sam Karmann. C’est avec un grand plaisir qu’on le retrouve aussi comme acteur, surtout pour tout ceux qui l’ont connu projectionniste, sous le nom de Luc … Emile, il s’appelait Emile.

Adaptant ici un roman, il traite sobrement des relations de couples dans un film où le mensonge a le beau rôle, chacun s’adonnant au moins une fois à l’adultère. Autour de deux couples et d’un écrivain principalement, l’histoire se déroule sans grain de folie, et c’est ce que l’on regrette le plus.

La quantité de personnages « importants » complique suffisamment le scénario pour avoir de quoi raconter pendant tout un film, d’autant que deux histoires parallèles se déroulent, avec surtout en fin de film la création d’un documentaire télé à partir d’un des livres de l’écrivain. Là on sort un peu du sujet de couple, mais les mensonges restent au cœur de l’histoire, avec de nouveaux protagonistes. Et il faut avouer que tous les acteurs s’en sortent bien, ce n’est pas là le problème. Non, il se situe plutôt dans l’approche qui a été faite, avec un rythme lent et aucun vrai recul sur ce qu’il se passe – le spectateur est passif, et le film n’est pas vraiment drôle ni dénonçant. On aurait pourtant apprécié que le thème soit traité avec humour ou cynisme au choix, mais avec quelque chose en tout cas. Durant toute l’histoire, les couples semblent savoir qu’ils se trompent, et la pseudo-leçon est que de ne pas tout savoir de l’autre est bénéfique … c’est trop peu et du film ressort un manque évident pour qu’on l’apprécie vraiment.

4/10

1h35 — 2006

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>