Le Rêve de Cassandre

a.k.a. Cassandra’s Dream

Sur un coup de coeur, deux frères s’offrent un voilier qu’ils baptisent « Cassandra’s Dream ».

Une vraie folie car ni l’un ni l’autre n’ont réellement les moyens d’assumer ce signe extérieur de richesse.

Terry travaille dans un garage tandis que Ian dirige le restaurant de leurs parents.

Lorsque le premier est confronté à une importante dette de jeu et que le second s’éprend d’Angela, ambitieuse comédienne de théâtre, ils sont obligés de solliciter l’aide de leur oncle Howard qui a fait fortune en Californie.

En contrepartie de son solide coup de pouce financier, il leur demande de lui rendre un petit service.

Moins bon que Match Point, qui restera le meilleur film de la trilogie londonienne de Woody Allen, Le Rêve de Cassandre en prend quelques ingrédients pour en faire à nouveau un film tragique : avec toujours cette pointe de cynisme amoral que manie si bien le réalisateur, le film renoue ici avec l’étude des relations des classes sociales et au niveau individuel des sentiments les plus extrêmes, autour d’un fait sombre au possible : le meurtre. Le tout avec moins d’originalité, toutefois.

Mais ici, le rythme est plus lent, le film plus bavard et les rebondissements trop téléphonés. On est en droit d’attendre mieux du réalisateur dont le niveau des films aura baissé après donc l’excellent premier volet suivi du très bon Scoop. Reste de bons moments dans les dialogues et la mise en scène, et surtout l’excellent jeu de Colin Farrell qui à contre-emploi s’en tire remarquablement bien dans son rôle de déprimé. Tout le monde remarquera également l’absence de Scarlett Johansson, mais Hayley Atwell vient apporter la touche féminine/érotique que l’on retrouvait déjà dans Match Point puis Scoop.

En-deçà de ce à quoi on était habitués de la part de Woody Allen, mais ça reste un très beau drame.

5/10

1h48 — 2007

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *