La Nuit nous appartient

a.k.a. We Own The Night

New York, fin des années 80. Bobby est le jeune patron d’une boite de nuit branchée appartenant aux Russes. Avec l’explosion du trafic de drogue, la mafia russe étend son influence sur le monde de la nuit.

Pour continuer son ascension, Bobby doit cacher ses liens avec sa famille. Seule sa petite amie, Amada est au courant : son frère, Joseph, et son père, Burt, sont des membres éminents de la police new-yorkaise…

Chaque jour, l’affrontement entre la mafia russe et la police est de plus en plus violent, et face aux menaces qui pèsent contre sa famille Bobby va devoir choisir son camp…

Ce Thriller sombre est une très belle réussite du genre. L’ambiance est là, avec une première scène qui assure d’avoir l’attention des spectateurs grâce à Eva Mendes… Puis l’on est plongé dans une ambiance années 80 avec des tubes de l’époque et la discothèque de Bobby. La B.O. aide beaucoup, mais l’atmosphère en général est très bonne – l’opposition des des deux milieux avec Bobby comme seul lien est frappante.

Si l’histoire n’évite pas quelques clichés, le film se suit bien, grâce surtout à la consistance donnée aux personnages. On a droit une histoire prenante, mais c’est surtout la psychologie des personnages qui est intéressante, avec un Joaquin Phoenix tout à fait remarquable au centre du drame familial. On retrouve l’opposition de deux frères dans une sombre affaire vue cette année dans Le rêve de Cassandre, mais le scénario autour va plus loin encore. Les milieux mafieux permettent des films passionnants, et celui-ci ne déroge pas à la règle : on se retrouve devant un long métrage « scorsesien », duquel il est impossible de décrocher.

Et ce film en particulier vaut surtout pour la mise en scène de James Gray, impeccable dans sa reconstitution de la police new-yorkaise et des milieux de trafiquants. Avec en prime quelques scènes scotchent littéralement le spectateur sur son siège. Pour ne citer qu’elles, la course-poursuite sous la pluie est superbe, belle à voir et d’intensité dramatique poignante ; la traque dans les roseaux sur la fin est quant à elle intense et pleine de suspense. Les codes du thriller sont présents, mais avec une réalisation brillante – ce film est donc particulièrement réussi.

8/10

1h54 — 2006

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *