La Guerre selon Charlie Wilson

a.k.a. Charlie Wilson’s War

Au début des années 80, le délégué du Deuxième District du Texas Charlie Wilson était surtout connu à Washington comme un noceur et un bon vivant accumulant conquêtes et scandales. Mais sa personnalité flamboyante dissimulait un sens politique aigu, une solide connaissance de la scène internationale, un patriotisme à toute épreuve et un attachement viscéral aux causes qu’on dit perdues. L’Afghanistan serait son plus beau combat…

Charlie avait parmi ses relations la richissime Joanne Herring, anticommuniste fervente qui visait rien moins que la chute de l’empire soviétique. Trouvant trop timide la réaction américaine à l’invasion de l’Afghanistan, elle persuada Wilson de la nécessité de porter secours aux Moudjahidin. Charlie enrôla pour cette mission l’agent de la CIA Gust Avrakotos, un battant d’origine modeste snobé par la hiérarchie et qui brûlait d’en découdre avec les Russes.

Usant de charme et de diplomatie, Charlie, Joanne et Gust réussirent à nouer la plus improbable des alliances secrètes entre le Pakistan, Israël et l’Égypte, et à motiver la commission de la Défense pour allouer les fonds nécessaires et faire parvenir aux Combattants de la Liberté les armes qui leur permettraient de lutter contre l’envahisseur…

La Guerre selon Charlie Wilson, c’est tout d’abord une histoire incroyable mais vraie, qui va sans doute détruire quelques illusions, mais qu’importe : non, ce n’est pas Stallone dans Rambo III qui a réglé le conflit qui a opposé les moudjahidin à l’armée soviétique. C’est pourtant tout autant rocambolesque ici, mais avec de grands acteurs au service du scénario béton d’Aaron Sorkin, auteur notamment du film de Rob Reiner, Le Président et Miss Wade. Ici, Julia Roberts (peu présente finalement), Tom Hanks, et surtout Philip Seymour Hoffman (qui donne du peps à l’histoire à chaque intervention) qui conduisent cette magnifique… comédie. Car ce film est vraiment très drôle ! Certes il y eut l’exceptionnel Docteur Folamour avant cela, mais réaliser un film au pouvoir comique aussi réussi sur la Guerre Froide relève de l’exploit. Les situations comiques sont nombreuses et particulièrement bien écrites, on rit très souvent de dialogues absolument savoureux, autant que l’on est surpris des rouages utilisés par le député pour arriver à ses fins. Le cynisme et l’humour sont parfaitement mélangés, dans des répliques piquantes, et malgré le thème, le film se révèle être un modèle de drôlerie.

Encore faut-il interpréter correctement ce film, car une fois n’est pas coutume, on semble miser ici sur la bonne compréhension du spectateur. Non pas que l’histoire soit compliquée – quoique complexe, elle est exposée clairement – mais l’intelligence du public joue un grand rôle pour saisir un humour très grinçant. Car puisque le thème abordé est tout ce qu’il y a de plus réel, et de plus dramatique, la vision proposée ici, bien que rafraîchissante, reste dénonciatrice et d’une lucidité remarquable. C’est en fait une vraie comédie pour adultes : pour les femmes nues et la drogue certes, mais aussi et surtout pour l’interprétation et la compréhension. Certaines phrases, lancées ça et là, font même carrément froid dans le dos ; la politique américaine et ses défauts sont mis en valeur de façon admirable. Le film réussit le pari de l’offensive satirique, mais, autre performance, sans être manichéen ni atteindre le « trop » classique d’un Michael Moore par exemple. Alors à travers tous ces rires, l’histoire impose une certaine réflexion, aussi gênante soit-elle ; on découvre quand même que c’est quasiment dans un jacuzzi, à Las Vegas, que s’est joué le sort de la planète.

Enfin, il est vrai que l’on peut regretter un dénouement rapide, à propos des conséquences à long terme de ce qui (n’)a (pas) été fait en Afghanistan. Mais tout est résumé dans le « We fucked up the endgame », triste conclusion à cette brillante comédie. Surprenante, drôle et effrayante. Un film grandiose.

9/10

1h45 — 2007

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *