Enfin veuve

Anne-Marie vient de perdre son mari dans un accident de voiture. Elle est enfin libre d’aimer celui qu’elle voit en cachette depuis deux ans. Mais elle n’a pas prévu que sa famille, pétrie de bons sentiments, a décidé de rester à ses côtés pour la soutenir dans son chagrin. Anne-Marie se retrouve alors encore plus prisonnière que lorsqu’elle était mariée…

Pour son second film après le très correct Je vous trouve très beau, Isabelle Mergault prend comme point de départ de son second film… le décès d’un homme dont la femme va refaire sa vie sans trop de chagrin. Soit exactement le même commencement que pour son premier long-métrage, au sexe du défunt près. Elle pousse même le vice jusqu’à faire dire à l’un des personnages « allons acheter du jambon chez M. Pigrenet », le héros agriculteur du film sus-cité, pour rappeler s’il en était besoin sa première oeuvre.

Alors ici, on est plus dans le registre comique que dans son précédent opus, mais ce qui faisait la force du premier est ici ce qui gène paradoxalement, à savoir l’écriture. Car si l’on sourit quelque fois d’un humour décalé, scénario oblige, les dialogues pour le coté dramatique / romantique sont tout simplement pathétiques. Le tout est surjoué telle une parodie théatrale, non pas tant à cause des acteurs qu’à cause de ce qu’ils doivent dire, jamais naturel. Toutes les scènes où les deux amoureux se retrouvent sont gâchées par ces défauts, l’émotion ne passe jamais et toute la partie « sérieuse » du film en devient un échec.

Alors restent de rares points positifs, Michèle Laroque en tête, la fidélité du chien qui suit sa maîtresse en toute circonstance ou encore la B.O. où l’on retrouve Richard Cocciante et Joe Dassin. Mais cela ne suffit pas à laisser le souvenir agréable que l’on avait de son premier essai, bien plus réussi que celui-ci.

3/10

1h37 — 2007

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *