A bord du Darjeeling Limited

a.k.a. The Darjeeling Limited

Trois frères qui ne se sont pas parlé depuis la mort de leur père décident de faire ensemble un grand voyage en train à travers l’Inde afin de renouer les liens d’autrefois.

Pourtant, la « quête spirituelle » de Francis, Peter et Jack va vite dérailler, et ils se retrouvent seuls, perdus au milieu du désert avec onze valises, une imprimante, une machine à plastifier et beaucoup de comptes à régler avec la vie…

Dans ce pays magique dont ils ignorent tout, c’est alors un autre voyage qui commence, riche en imprévus, une odyssée qu’aucun d’eux ne pouvait imaginer, une véritable aventure d’amitié et de fraternité…

Il faut d’abord voir de ce film le prologue, rien que pour le plaisir de contempler la charmante Natalie Portman, diamétralement opposée à celui qui sera l’un des personnages principaux du film.

Un film fun et coloré, avec une ambiance particulièrement sympa, et un dépaysement garanti. L’Inde et le train servant de décors à la première moitié du film font de l’atmosphère une vraie réussite, bien aidés il est vrai par le coté étrange des trois frères. Tous ont leurs caractéristiques, mais dans l’ensemble ils paraissent remarquablement dépités de leur vie, si bien qu’ils amusent follement le spectateur dans leur quête spirituelle. Rien que par son regard, Adrien Brody est particulièrement mis en valeur, mais c’est bien les trois « héros » ensemble qui réalisent une belle performance.

Malheureusement, le film baisse cruellement de rythme dès la descente du train, et malgré quelques passages drôles à suivre, on sent petit à petit le film manquer d’intensité jusqu’à une fin trop consensuelle. Les images sont belles, les apparitions de Natalie Portman & Bill Murray sont plaisantes, mais l’ennui est pratiquement inévitable à la fin du film, là où l’amusement primait durant la première heure… On gardera toutefois une bon souvenir du film, à l’ambiance et aux personnages si particuliers, d’autant que le générique de fin débute sur « Les Champs Elysées » de Dassin, rappelant déjà l’air entendu par des boîtes à musique durant le film.

6/10

1h31 — 2007

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>