Sans arme, ni haine, ni violence

Appréhendé en 1977 pour avoir conçu, organisé et réussi le célèbre casse de Nice, Albert Spaggiari s’évade du bureau du juge d’instruction. Pendant des années, il va rester insaisissable, résistant à toutes les tentatives de la police.
Au cours de sa cavale fabuleuse en Amérique du Sud, il multiplie les rencontres avec des journalistes, fait des photos en forme de pied de nez facétieux au public français.
Vincent, reporter, réussit à l’approcher pendant quelques jours dans une ville d’Amérique du Sud et découvre un être qui n’a rien à voir avec le grand banditisme, une sorte de Cyrano de Bergerac, généreux et fauché, souffrant de ne pas profiter davantage de sa gloire, looser grandiose, vantard plein d’humour et de contradictions mais qui reste traqué par la police française.

Sorti la même année que le double film Mesrine #1 & Mesrine #2, cet autre long métrage sur l’une des figures du grand banditisme français est bien différent. D’abord parce que les deux « héros » le sont par leurs crimes – bien que dans les deux cas ils en soient excessivement fiers – mais aussi parce que les films ont été traités sous des angles diamétralement opposés.

Ici c’est une vraie comédie teintée d’humour « Robin des bois » que propose un Jean-Paul Rouve qui en fait des tonnes pour mettre en valeur l’exubérance de son personnage. Le nouveau réalisateur se permet même quelques libertés avec la réalité pour mieux amuser, en narrant une suite fictive à la fameuse évasion. Son personnage amuse et devient attachant, au milieu d’un casting plus sérieux mais pas moins réussi. L’ambiance un peu rétro est également très sympa – mais l’ensemble manque de profondeur.

La jolie scène dans le bar le jour du braquage est une vraie séquence forte, comme on aurait aimé en voir davantage. Sans sombrer dans un documentaire ennuyant, Rouve aurait pu s’attarder davantage sur ces détails qui ont de l’importance.

5/10

1h28 — 2007

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>