Duplicity

L’officier de la CIA Claire Stenwick et l’agent des services secrets britanniques Ray Koval ont quitté leurs fonctions gouvernementales pour le monde bien plus lucratif des affaires où une véritable guerre froide sévit entre deux multinationales. Leur mission ? Obtenir le premier la formule d’un produit qui rapportera une fortune à son entreprise mère.
Pour leurs employeurs – le titan des affaires Howard Tully et l’arrogant chef d’entreprise Dick Garsik – rien n’est hors limite. À mesure que les enjeux s’élèvent, que le mystère s’épaissit et que les coups deviennent de plus en plus sournois, le secret le plus complexe à élucider s’avère être l’attraction grandissante que Claire et Ray ressentent l’un pour l’autre. Alors qu’ils essaient de toujours garder une longueur d’avance, ces deux carriéristes solitaires trouvent leurs plans compromis par la seule donnée qu’ils ne parviennent pas à contrôler : l’amour.

Le scénariste de La Mémoire dans la peau et de ses suites passe pour la deuxième fois derrière la caméra, mais cette fois pour adapter à sa manière une nouvelle affaire d’espionnage. Malheureusement, il a voulu établir une histoire aussi complexe que celle des trois opus de la saga Bourne réunis ; résultat, de multiples rebondissements facilités par des ellipses pas toujours bien senties, et un spectateur qui se sent un peu floué.

Certes, ce film est bien plus divertissant que son premier essai – le beau succès critique, mais pourtant très ennuyeux Michael Clayton – et la touche d’humour et de charme apportée par le couple d’acteurs principal n’est pas rappeler Mr & Mrs Smith. Mais ce film n’est pas meilleur que sa référence, la faute à une histoire dont la complexité n’apporte rien. Alors on sourit quelques fois, on ne s’ennuie pas, mais on attend trop longtemps un dénouement… qui cette fois-ci a au moins le mérite d’éviter les clichés.

4/10

2h02 — 2009

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *