Celle que j’aime

Isabelle est une trentenaire célibataire (depuis qu’elle est divorcée). Elle est belle, sexy, drôle, émouvante, intelligente… Irrésistible ! Elle est numéro 2 d’un journal qu’elle a créé avec Brice son partenaire et qu’elle dirige d’une main de fer même pas recouverte d’un gant de velours ! Tous les hommes sont fous d’elle. Tous !
Trois en particuliers ! Son fils, Achille, 10 ans, qui depuis le divorce, vit serré contre sa mère l’aimant d’un amour fou, égoïste, possessif, sans place aucune pour un autre homme.
Jean son ex. Nutritionniste, nostalgique de sa passion pour Isabelle que sa maladresse (à lui) a transformée en échec.
Antoine, enfin, le nouveau venu, créateur de dessins animés qui depuis plus d’un an vit une liaison « cachée ! » avec Isabelle. Cachée, puisqu’il n’est pas question qu’Achille et Jean soient au courant !
Et c’est au coeur de l’été brûlant, dans l’agitation du Paris dénudé du mois de Juillet, que tout va se nouer et se dénouer !

Après une sympathique introduction contée par une voix-off, démarre cette comédie classique, avec en toile de fond une romance dans laquelle un insupportable enfant vient s’immiscer. On le devine trop rapidement, l’amour sera plus fort que tout et on attendra patiemment que le sale môme se rende compte par lui-même qu’il doit cesser de vouloir embêter son beau-père.

Malgré quelques points positifs – l’arrivée d’Antoine dans son nouvel appartement, le personnage de Gérard Darmon en général – le film est souvent aussi lourd que l’adolescent. Pas très drôle et doté d’une morale pathétique, le film pêche aussi au niveau de la réalisation. Il semble en effet qu’Elie Chouraqui ait deux passions, les corps dénudés et la musique ; il a plutôt bon goût pour la première, moins pour la seconde. Mais il faut être prévenu que les seins de Barbara Schulz et des chansons apparaissent souvent sans raison durant le film.

2/10

1h43 — 2008

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *