Là-haut

a.k.a. Up

Quand Carl, un grincheux de 78 ans, décide de réaliser le rêve de sa vie en attachant des milliers de ballons à sa maison pour s’envoler vers l’Amérique du Sud, il ne s’attendait pas à embarquer avec lui Russell, un jeune explorateur de 9 ans, toujours très enthousiaste et assez envahissant… Ce duo totalement imprévisible et improbable va vivre une aventure délirante qui les plongera dans un voyage dépassant l’imagination.

Encore une jolie réussite de la part de Pixar… et puisque la qualité constante de leurs films est évidente, on peut au moins s’attarder sur les défauts de celui-ci. Malheureusement, ils sont les mêmes que ceux de leur précédent opus, le sublime WALL·E. Comme dans le film au robot, l’introduction est merveilleuse, à la fois simple et touchante : le mini-film de la vie du couple Carl / Ellie est peut-être la plus belle scène de l’année. Le suite n’est pas totalement à la hauteur, les péripéties sont moins intéressantes, jusqu’à une morale classique. Mais toujours aussi impressionnant graphiquement et plutôt drôle dans son ensemble, ce Pixar n’en reste pas moins un fort joli film d’animation.

7/10

1h35 — 2009

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (1 note(s). Moyenne : 7,00 sur 10)
Loading...

Une réflexion sur “ Là-haut ”

  1. Il est trop beau ce film !

    Pixar nous fait passer (littéralement) des rires aux larmes en un rien de temps !
    On s’attache tellement facilement aux personnages malgré le coté un peu surréaliste que prend les événements (quoi ?! des chiens qui parlent ?!) et comme le dit Babou, la morale a la fin… mais après tout, c’est un dessin animé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *