Shutter Island

En 1954, le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule sont envoyés enquêter sur l’île de Shutter Island, dans un hôpital psychiatrique où sont internés de dangereux criminels. L’une des patientes, Rachel Solando, a inexplicablement disparu. Comment la meurtrière a-t-elle pu sortir d’une cellule fermée de l’extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre cohérente d’une malade, ou cryptogramme ?

Shutter Island est la quatrième collaboration entre Martin Scorsese et Leonardo DiCaprio et paradoxalement, on se dit que l’adaptation de cette intéressante histoire aurait pu donner un meilleur film.

Ce n’est sans doute pas la faute de l’acteur principal, présent dans toutes les scènes ou presque, qui est très bon de bout en bout. Étonnamment, c’est plus à Martin Scorsese que l’on peut reprocher des choses, lui qui a pourtant jadis si bien maitrisé ses films. Ici, il joue maladroitement avec les codes du film d’horreur tout en voulant rendre hommage aux classiques policiers, et malgré un début prometteur, le film n’est pas toujours à la hauteur. Scorsese joue trop d’effets, de la musique trop forte aux flashbacks incessants. En voulant montrer le dérangement du personnage, il exagère souvent dans la mise en scène là où la suggestion aurait été plus efficace.

Shutter Island reste un film intéressant à l’ambiance prenante, mais l’on était en droit de s’attendre à mieux de ces grands noms du cinéma.

6/10

2h17 — 2008

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (2 note(s). Moyenne : 7,00 sur 10)
Loading...

Une réflexion sur “ Shutter Island ”

  1. Il a au moins le mérite d’être tout a fait fidèle au roman de Dennis Lehane. On y retrouve l’ambiance et l’intrigue bien ficelé.

    Je reste cependant d’accord avec Babou sur les flashbacks superflus… 7/10 pour moi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *