The Ghost-Writer

The Ghost, un  » écrivain – nègre  » à succès est engagé pour terminer les mémoires de l’ancien Premier ministre britannique, Adam Lang. Mais dès le début de cette collaboration, le projet semble périlleux : une ombre plane sur le décès accidentel du précédent rédacteur, ancien bras droit de Lang…

Un bon thriller politique, qui brille surtout par la mise en scène sobre et efficace de Polanski, et son casting très réussi. Le duo homme politique / nègre fonctionne bien, et il faut souligner la présence en second rôle d’Olivia Williams – aka la femme de Bruce Willis dans Sixième Sens – trop rare sur les écrans et absolument remarquable dans son rôle de femme d’homme politique.

Allons directement au fait, le film ne déçoit que par ses dix dernières minutes qui font flancher toute l’histoire, galvaudant un film jusque-là fort bien maîtrisé, au suspense bien distillé avec dialogues efficaces et touches d’humour savamment dosées. Dommage qu’un dénouement peu convaincant ne gâche ainsi le retour d’un grand cinéaste.

7/10

2h08 — 2008

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (1 note(s). Moyenne : 6,00 sur 10)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *