L’Arnacœur

Votre fille sort avec un sale type ? Votre soeur s’est enlisée dans une relation passionnelle destructrice ? Aujourd’hui, il existe une solution radicale, elle s’appelle Alex. Son métier : briseur de couple professionnel. Sa méthode : la séduction. Sa mission : transformer n’importe quel petit ami en ex. Mais Alex a une éthique, il ne s’attaque qu’aux couples dont la femme est malheureuse.
Alors pourquoi accepter de briser un couple épanoui de riches trentenaires qui se marie dans une semaine ?

D’abord, une introduction plutôt réussie, qui emballe par son rythme rapide, et qui montre un homme briser des couples à la pelle, de façon assez comique. Mais tout cela ne valorise pas vraiment les femmes, réduites à ne pas être capable de s’assumer jusqu’à ce qu’elles craquent en quelques heures sur le premier Romain Duris mal rasé venu. Et voici résumé l’Arnacœur, comique parfois, mais bien plus laborieux en ce qui concerne les sentiments.

La suite du film est en effet du même acabit, pas franchement reluisant coté romance. Pour synthétiser, le briseur de couples accepte sa mission pour l’argent alors qu’elle semble épanouie de son coté, mais bien sûr, happy end oblige, ils tomberont amoureux après quelques jours uniquement basés sur le mensonge. Allez comprendre…

Rien n’est subtil dans ce film, du jeu de Romain Duris à la façon dont il égraine leurs (faux) points communs, jusqu’aux mises en scène concoctées pour faire craquer la future mariée. Mais cela donne au moins quelques situations cocasses qui font sourire à plusieurs reprises. Et le film est bien aidé pour ses seconds rôles sympathiques, à commencer par François Damiens ; et plus en retrait, le duo Jacques Frantz – aka la voix française de Mel Gibson & Robert DeNiro – et Jean-Yves Lafesse.

5/10

1h45 — 2009

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (2 note(s). Moyenne : 6,00 sur 10)
Loading...

Une réflexion sur “ L’Arnacœur ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *