Kick-Ass

Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d’incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom – Kick-Ass – se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Dans son délire, il n’a qu’un seul problème : Kick-Ass n’a pas le moindre superpouvoir… Le voilà pourchassé par toutes les brutes de la ville. Mais Kick-Ass s’associe bientôt à d’autres délirants copycats décidés eux aussi à faire régner la justice. Parmi eux, une enfant de 11 ans, Hit Girl et son père Big Daddy, mais aussi Red Mist. Le parrain de la mafia locale, Frank D’Amico, va leur donner l’occasion de montrer ce dont ils sont capables…

Is it a bird? Is it a plane? … Dès la scène d’introduction, Kick-Ass ne cache pas l’une de ses références, qui sont nombreuses tout au long du film. Celui-ci réussit pourtant la prouesse d’apporter de la fraîcheur au genre « film de super-héros », en montrant ce que l’on ne voit pas (ou peu) dans ce genre de productions. En effet, Matthew Vaughn se lâche carrément et propose un film d’action très drôle et ultra-violent…

Le super-héros principal, n’a pas de pouvoir. Dans la vraie vie, il n’est que Dave, un ado fan de comics. En face, ses ennemis sont : le cerveau d’une bande de gangsters spécialisés dans le trafic de drogue – et son fils, qui rêve tout autant que Dave d’être un super-héros. Problème, aucun d’eux n’est vraiment taillé pour être le prochain Superman. Mais cela permet d’avoir une dose de réalisme et une certaine épaisseur des personnages, trop souvent absentes dans ce genre d’histoires. Principale opposition de style pour modérer à ce coté plausible : Dave se fait aider par une fillette de douze ans surentraînée par un père revanchard. Ce duo insolite est d’ailleurs le meilleur du film, Chloë Moretz prouvant qu’elle a tout d’une future grande, et Nicolas Cage – souvent ridicule dans ses films d’action – trouvant ici un rôle comique dans lequel il excelle.

La force du film réside beaucoup dans ce genre de contrastes, donnant lieu à un humour décalé. La fille flingue et tranche à tout va malgré son visage d’ange. Le tout pour répondre aux tortures des méchants qui, s’ils ne sont pas très futés, prennent un malin plaisir à faire gicler du sang à chaque occasion. La vulgarité est elle aussi au rendez-vous, dès la première réplique extraordinaire de celle qui est alors devenue Hit-Girl. Et pour faire souffler un peu le spectateur entre toutes ces scènes d’action, quelques brèves pauses de la vie quotidienne (Dave chez lui avec son père, au lycée avec ses potes, ou bien encore avec la fille qu’il convoite tant), toujours parsemées d’humour. Chose remarquable, il n’y a quasiment aucune transition entre ces genres si différents, de sorte que la surprise soit toujours au rendez-vous.

La réalisation n’est pas en reste, avec un aspect graphique très soigné et des scènes multipliant les clins d’œil. De nombreuses fois pendant le film, le spectateur peut reconnaître une référence célèbre, des précédents films de super-héros au style régulièrement inspiré de Tarantino par exemple. Le tout avec en fond sonore une excellente bande-son. Kick-Ass fait ainsi tout pour plaire aux geeks, tels ceux qui sont mis en scène dans le scénario. Après tout dans le film, Kick-Ass ne devient un véritable héros qu’après s’être retrouvé sur Youtube, pris sur le vif par une caméra de téléphone portable d’un spectateur lambda. Et jusque durant la scène tragique du film, très jolie séquence dans laquelle le père « commande » sa fille par ses précieux conseils durant un combat, comme un joueur le ferait avec son avatar dans un jeu vidéo.

Avec Kick-Ass, Matthew Vaughn réussit ainsi mieux qu’un simple film pour ados : il rend hommage aux films de super-héros en leur ajoutant des ingrédients inhabituels. Le tout forme un film défouloir plein d’énergie et d’humour jouissif… Un divertissement méchamment cool !

8/10

1h57 — 2010

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (1 note(s). Moyenne : 9,00 sur 10)
Loading...Loading...

Une réflexion sur “ Kick-Ass ”

  1. Moi je mets 9 pour pas mettre 10 ! Mais c’est difficile de lui reprocher quoi que ce soit !

    Le scénario en lui même n’est pas particulièrement innovant mais la réalisation est géniale; tant au point de vue graphique (hyper soignée – j’adore la séquence où la BD devient 3D), qu’au point de vue mise en scène (situations décalées / scènes ultra violantes). L’introduction de nombreux clins d’oeil est plutot réussi !! Même la bande son est bien !

    On ne s’ennuie pas une seconde et on rigole vraiment tout le long !
    A voir absolument :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>