Millénium 2 – La Fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette

a.k.a. Flickan som lekte med elden

Traquée, prise au piège d’une manipulation manifestement très planifiée… Lisbeth va devoir affronter son passé. Elle pourra compter sur l’amitié infaillible de Mikael Blomkvist, qui fera tout pour prouver qu’elle n’est pas la tueuse en série que les médias et la police dépeignent.

Si Millénium, le film avait si bien réussi son arrivée au cinéma, c’est que le film était fort de son ambiance, de ses personnages et de son histoire. Les premiers ingrédients sont certes encore là – effets de surprise en moins – mais là où le scénario du premier volet se suffisait à lui-même, ce second épisode accumule lui les défauts des séries (de romans ou télévisées). On y retrouve notamment un approfondissement de la vie des personnages existants et des apparitions de nouveaux peu utiles, ainsi qu’une enquête qui se termine sur un goût d’inachevé pour le spectateur… reste donc à attendre l’épisode 3 pour avoir une fin convenable.

On ajoute à cela des effets inutiles (pourquoi nous repasser la scène choc de Millénium 1 autant de fois ?) voire parfois ridicules (l’accumulation des malheurs qui commence à faire « too much » et surtout la fin peu crédible sortie tout droit d’un film de zombies) et le film n’est clairement plus à la hauteur. Tout cela malgré Noomi Rapace qui est toujours brillante dans son rôle.

4/10

2h02 — 2009

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (1 note(s). Moyenne : 6,00 sur 10)
Loading...Loading...

Une réflexion sur “ Millénium 2 – La Fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette ”

  1. Je n’ai pas vu le film, mais pour la plupart des défauts le réalisateur n’y pouvait pas grand chose, ils sortent tout droit du bouquin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>