Expendables : unité spéciale

a.k.a. The Expendables

Ce ne sont ni des mercenaires, ni des agents secrets. Ils choisissent eux-mêmes leurs missions et n’obéissent à aucun gouvernement. Ils ne le font ni pour l’argent, ni pour la gloire, mais parce qu’ils aident les cas désespérés.
Depuis dix ans, Izzy Hands, de la CIA, est sur les traces du chef de ces hommes, Barney Ross. Parce qu’ils ne sont aux ordres de personne, il devient urgent de les empêcher d’agir. Eliminer un général sud-américain n’est pas le genre de job que Barney Ross accepte, mais lorsqu’il découvre les atrocités commises sur des enfants, il ne peut refuser. Avec son équipe d’experts, Ross débarque sur l’île paradisiaque où sévit le tyran. Lorsque l’embuscade se referme sur eux, il comprend que dans son équipe, il y a un traître.
Après avoir échappé de justesse à la mort, ils reviennent aux Etats-Unis, où chaque membre de l’équipe est attendu. Il faudra que chacun atteigne les sommets de son art pour en sortir et démasquer celui qui a trahi…

Avec son casting de ouf’, il ne fallait pas s’attendre à ce que Expendables fasse dans la finesse. Mais on espérait un peu plus de clins d’œil comme celui – pour l’une des rares scènes réussies du film – effectué par le trio Stallone / Willis / Schwarzenegger. Pour le reste, c’est action & explosions à tout va avec un scénario vulgairement découpé en séquences permettant à chaque star d’avoir son moment de gloire.

Stallone & Rourke font certes parfois vibrer la corde nostalgique, comme ils l’ont si bien fait dans leur come-back respectif Rocky Balboa & The Wrestler… mais ici avec bien moins de talent que dans les œuvres citées.

C’est finalement un pur divertissement devant lequel on n’a pas le temps de s’ennuyer, mais dont on attendait mieux. Un peu mieux.

4/10

1h45 — 2010

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>