Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu

a.k.a. You Will Meet a Tall Dark Stranger

Tout commence une nuit, lorsqu’Alfie se réveille, paniqué à l’idée qu’il ne lui reste plus que quelques précieuses années à vivre. Cédant à l’appel du démon de midi, il met abruptement fin à quarante années de mariage en abandonnant sa femme Helena. Après une tentative de suicide et une analyse vite arrêtée, celle-ci trouve un réconfort inattendu auprès d’une voyante, Cristal, qui lui prédit une histoire d’amour avec un « grand inconnu tout de noir vêtu »…

Woody Allen est de passage à Londres et réunit pour l’occasion un fort beau casting, pour un film totalement dans le style du cinéaste américain : une sorte de vaudeville mettant en scène des personnages singuliers, sans vraie histoire, juste pour le plaisir de dialogues savoureux et de situations peu communes.

On retrouve ainsi des ingrédients habituels mais ceux-ci fonctionnent toujours, le film étant bien écrit et faisant souvent sourire. Quelques thèmes sont d’ailleurs communs à d’autres Woody Allen, qui philosophe souvent sur le destin, la chance, le hasard. Cela permet ici de railler avec beaucoup d’humour la voyante du film (ou plutôt la cliente crédule) mais aussi de revivre des épisodes noirs semblables à ceux de Match Point, dont Josh Brolin tente de profiter… Jamais pourtant le film n’atteint le niveau de la référence, qui reste le meilleur film du réalisateur de ces dernières années.

6/10

1h38 — 2010

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (2 note(s). Moyenne : 5,00 sur 10)
Loading...Loading...

Une réflexion sur “ Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>