L’Homme qui voulait vivre sa vie

Paul Exben a tout pour être heureux : une belle situation professionnelle, une femme et deux enfants magnifiques. Sauf que cette vie n’est pas celle dont il rêvait. Un coup de folie va faire basculer son existence, l’amenant à endosser une nouvelle identité qui va lui permettre de vivre sa vie.

Eric Lartigau était plutôt habitué aux comédies futiles (mais parfois très drôles, notamment Mais qui a tué Pamela Rose ? ou Prête-moi ta main) et c’est donc avec surprise qu’on le voit adapter un roman plutôt sombre.

Le début du film n’est d’ailleurs pas à la hauteur des attentes, un peu trop surjoué, et bien peu prenant. Mais le portrait du personnage joué par Romain Duris est ensuite bien plus intéressant. La mise en scène, sobre dans l’ensemble, sert bien le sujet et même si les évènements s’enchaînent parfois trop vite – le roman était sans doute plus long et trop complexe à détailler à l’écran – le scénario est de bonne qualité. Certes, le réalisateur a également pris quelques libertés quant à la fin de l’histoire, et celle du film ne convainc pas tout à fait. Mais l’ensemble est tout de même une jolie surprise.

6/10

1h55 — 2009

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (1 note(s). Moyenne : 4,00 sur 10)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *