The Green Hornet

Le directeur du journal Daily Sentinel se transforme la nuit en super-héros connu sous le nom de Frelon Vert. Il est secondé par Kato, l’expert en arts martiaux.

Un film de super-héros, avec comme héros un antihéros ! C’est d’ailleurs en grande partie ce qui fait le charme de ce Green Hornet : la maladresse et la bêtise de son personnage principal (Seth Rogen, très drôle), heureusement sauvé par son acolyte (Jay Chou dans le rôle de Bruce Lee) et même sa nouvelle secrétaire (Cameron Diaz en blonde intelligente). Le méchant, puisqu’il en faut un, est lui joué par Christoph Waltz, si brillant dans Inglourious Basterds.

Pour mettre en scène tout cela, Michel Gondry apporte sa French touch avec des effets spéciaux artisanaux – la 3D est d’ailleurs bien inutile – et une histoire qui fait la part belle à la comédie, l’action n’étant là que pour pimenter le tout. Avec son univers coloré et amusant, ce Green Hornet est ainsi plus proche de Kick-Ass que de Batman. Pas de fond politique ou de message profond à faire passer, le film est juste fun et c’est très bien comme ça.

6/10

1h57 — 2011

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>