Largo Winch II

Propulsé à la tête du groupe W après le décès de son père adoptif, Largo Winch décide, à la surprise générale, de le mettre en vente afin de créer une ambitieuse fondation humanitaire. Mais le jour de la signature, il se retrouve accusé de crimes contre l’humanité par un mystérieux témoin. Pour prouver son innocence, Largo devra retourner sur les traces de sa vie passée, au cœur de la jungle birmane.

Fort d’un Largo Winch correct et d’une réputation grandissante, Jérôme Salle a bénéficié d’un budget intéressant pour réaliser ce deuxième épisode. Résultat, plus d’action et d’explosions, et une star américaine à l’affiche.

Verdict ? À nouveau un film bien mené, efficace dans son scénario, et rythmé par de l’action bien dosée sans atteindre l’overdose d’un blockbuster. Tout n’est pas parfait, loin s’en faut, et les scènes de combats qui se veulent dynamiques sont même carrément gênantes tant elles sont brouillonnes – cet exercice de style étant visiblement trop difficile pour le réalisateur français. Mais quelques belles scènes valent le détour, comme cette improbable bagarre en chute libre, vraiment cool !

Si Sharon Stone n’est que peu utile, on peut s’amuser de son auto-parodie Basic Instinct-style si l’on ne prête pas trop attention à sa prestation rendue médiocre par un personnage bâclé. La bonne surprise vient en revanche du personnage de Gauthier, en décalage avec le reste du film, et qui apporte à chaque fois une fraîcheur intéressante. Ce second opus est donc à nouveau correct, et même davantage divertissant que le premier volet, action oblige.

6/10

1h59 — 2010

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (1 note(s). Moyenne : 6,00 sur 10)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>