Animal Kingdom

Une rue anonyme dans la banlieue de Melbourne. C’est là que vit la famille Cody. Profession : criminels. L’irruption parmi eux de Joshua, un neveu éloigné, offre à la police le moyen de les infiltrer. Il ne reste plus à Joshua qu’à choisir son camp…

Dès le premier plan, dérangeant, Animal Kingdom s’impose comme une œuvre très forte. Cette histoire dramatique d’un ado qui se retrouve malgré lui recueilli par une famille de criminels est rendue passionnante par une narration très bien pensée de son réalisateur, fort inspiré pour son premier film.

Animal Kingdom est un film très noir, forcément violent, mais dont la principale force réside dans les nombreuses suggestions, là où tout pourrait être montré. Peu de scènes sont véritablement violentes à l’écran, et surtout quelques ellipses très bien senties viennent ôter tout ce qui visuellement aurait pu être « de trop ». Inutile de montrer du sang, ou encore de s’attarder sur des séquences interminables (le procès) : c’est souvent le parti pris par le réalisateur, et c’est très souvent à bon escient. Dommage alors qu’il s’encombre de quelques effets superficiels (les quelques scènes ralenties, par exemple) car la sobriété – heureusement très majoritaire – est l’une des principales trouvailles de son long métrage, tant le genre « film de gangsters » n’est pas coutumier du fait.

Comme dans Fighter sorti cette même année, la mère de la famille dirige, étouffe même, ses fils sans en faire des enfants modèles, loin s’en faut. Jacki Weaver est remarquable dans ce rôle, tout comme l’est dans un style tout à fait opposé Guy Pearce en bon flic compréhensif. Dans cette famille peu glorieuse, l’émancipation quasi-impossible de l’ado timide tourne forcément à la tragédie. Animal Kingdom est un très bon drame, doté de quelques scènes qui valent le coup d’œil – comme ces négociations dans un musée, endroit noble – et conclu par une fin glaçante.

8/10

1h52 — 2010

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *