Piégée

a.k.a. Haywire

Agent d’élite, Mallory Kane est spécialiste des missions dans les endroits les plus risqués de la planète. Après avoir réussi à libérer un journaliste chinois retenu en otage à Barcelone, elle découvre qu’il a été assassiné – et que tous les indices l’accusent. Elle est désormais la cible de tueurs qui semblent en savoir beaucoup trop sur elle… Mallory a été trahie. Mais par qui ? Et pourquoi ?

Steven Soderbergh continue d’enchaîner les réalisations, avec cette fois un long métrage très orienté action. Une sorte de James Bond au féminin, avec une révélation : Gina Carano, aussi jolie qu’habile en arts martiaux – et donc parfaite pour ce rôle musclé.

Comme souvent chez le réalisateur, on a droit un casting prestigieux, même si en l’occurrence les plus grands noms doivent se contenter de petits rôles. Paradoxalement (étant donnée la diversité des précédents films de Soderbergh) on reconnait un style connu qui rappelle immédiatement deux bons films du metteur en scène : Traffic (duquel on retrouve aussi Michael Douglas), son début fouillis et ses couleurs très marquées à chaque changement de lieu ; et Ocean’s eleven, son montage et ses musiques rythmés.

Ce film n’atteint le niveau de ces prédécesseurs toutefois, la faute à une histoire très classique – et souvent laissée au second plan pour faire place à des scènes d’action. Piégée n’est pas désagréable, d’autant que sa durée permet d’avoir un divertissement court mais intense. Mais c’est bien loin d’être original…

5/10

1h33 — 2011

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *