The Secret

a.k.a. The Tall Man

À Cold Rock, petite ville minière isolée des Etats-Unis, de nombreux enfants ont disparu sans laisser de traces au fil des années, et n’ont jamais été retrouvés. Chaque habitant semble avoir sa théorie sur le sujet mais pour Julia (Jessica Biel), le médecin dans cette ville sinistrée, ce ne sont que des légendes urbaines. Une nuit, son fils de 6 ans est enlevé sous ses yeux par un individu mystérieux. Elle se lance à sa poursuite sachant que si elle le perd de vue, elle ne reverra jamais son enfant.

The Tall Man (modifié pour l’anglais The Secret ?!) est un film d’horreur nord-américain, mais avec un Français aux manettes : Pascal Laugier. On demande à voir, mais autant le dire toute de suite : durant tout le film, un sentiment mitigé se fait ressentir. L’introduction par exemple, semble classique mais accrocheuse ; puis l’on plonge dans un flash-back qui casse le rythme. On a droit ensuite à de jolies scènes (le générique post-introduction, présentant le décor) mais certains effets (le chien, le maquillage de Jessica Biel) laissent carrément perplexes.

Heureusement, un élément perturbateur vient vite donner un coup de fouet à une histoire qui semblait banale. On tient enfin notre caractéristique principale de The Secret : son script audacieux, sorte de mix entre Stephen King & M. Night Shyamalan, et leurs histoires effrayantes mêlant légendes & réalité. On est malheureusement assez loin du travail que l’on retrouve toujours chez le réalisateur d’origine indienne, pour ce qui est de la photographie.

Surtout, le rebondissement principal arrivant ici assez tôt dans le film, la suite – bien qu’intrigante – réserve finalement moins de surprises, se confondant en explications bien moins passionnantes. La véritable action de The Secret se déroule finalement trop vite malgré l’ambition supposée du scénario ; la faute à un manque de profondeur général dans la gestion du temps, des lieux, et des personnages, aucun second rôle n’étant finalement utile derrière Jessica Biel, la star du casting.

Et la conclusion douteuse teintée d’immoralité laisse un goût amer d’un film qui n’a finalement pas tenu ses promesses.

4/10

1h45 — 2012

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>