Les Seigneurs

Patrick Orbéra, la cinquantaine, est une ancienne gloire du football qui a totalement raté sa reconversion. Sans emploi, alcoolique et ruiné, il n’a même plus le droit de voir sa fille Laura. Contraint par un juge de retrouver un emploi stable, il n’a d’autre choix que de partir sur une petite île bretonne, pour entraîner l’équipe de foot locale. S’ils gagnent les 3 prochains matchs, ils réuniront assez d’argent pour sauver la conserverie de l’île, placée en redressement judiciaire, et qui emploie la moitié des habitants. Patrick Orbéra est immédiatement confronté à un obstacle majeur : transformer des pêcheurs en footballeurs quasi-professionnels. Il décide alors de faire appel à ses anciens coéquipiers pour l’aider à hisser le petit club breton parmi les grands…

Le cinéma français tombe bien bas avec cette comédie qui peine à divertir en format téléfilm du dimanche soir sur TF1. Le casting paraît certes alléchant, mais chaque comédien se contente de ses dix minutes de gloire sans aucun recul sur son personnage : Dubosc fait le play-boy, Joey Starr la brute, Omar Sy le black sympa… et Dahan ne fait rien de bon de ce mélange foot/humour avec une réalisation plate et des dialogues bien pauvres. Le running gag de Ramzy qui vomit, en gros plan, résume à lui seul le faible potentiel comique du long métrage 🙁

Au rayon des bons points ? Gad Elmaleh est sans doute celui qui s’en tire le mieux, et l’apparition de Frédérique Bel sauve le film du naufrage.

3/10

1h37 — 2012

L'avis des lecteurs :

CatastropheTrop nazePas bonBof bofCorrectSympaBon filmTrès bonExcellentChef-d’œuvre (film non noté)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *