Le daim

Jean Dujardin & Adèle Haenel, un an avant les César 2020 et la polémique Polanski.

Quentin Dupieux, capable du pire comme du meilleur, penche du bon côté avec Le Daim : évidemment complètement barré, le film part avec succès lorgner du côté des slashers tout en conservant un humour absurde mais pas trop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *