Le daim

Jean Dujardin & Adèle Haenel, un an avant les César 2020 et la polémique Polanski.

Quentin Dupieux, capable du pire comme du meilleur, penche du bon côté avec Le Daim : évidemment complètement barré, le film part avec succès lorgner du côté des slashers tout en conservant un humour absurde mais pas trop.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *